le trou de la serrure

stéphane queyriauxCofondateur des éditions « jeunesse » L’Atelier du Poisson Soluble, Stéphane Queyriaux, l’homme à la marinière, réalise les maquettes et la mise en page de toutes leurs publications le jour mais, le soir, il descend au sous-sol de sa jolie maison chamaliéroise pour se livrer à une passion diablement exigeante. Quand certains tapissent leur garage de boîtes d’oeufs pour le transformer en studio d’enregistrement de hard rock, lui s’adonne à une passion plus discrète et silencieuse : la sérigraphie, et construit minutieusement le catalogue de sa toute jeune maison d’édition de sérigraphie : le trou de la serrure.

Mais qu’est-ce que je viens vous raconter là sur un blog de couture ?

Cherchez un peu : dans sérigraphie, il y a « soie » (séri). « La sérigraphie est un procédé d’impression à l’aide d’un écran, en soie à l’origine, formé de mailles dont on laisse libres celles qui correspondent à l’image à imprimer » (merci Petit Robert).

Mailles, soie,… un peu de couture aussi :

reliure cousue

Fil et pinces à linge aussi pour laisser sécher les feuilles fraîchement encrées…

Et puis, la sérigraphie est à l’impression numérique ce que le prêt-à-porter est à la haute couture…

logoVous voulez regarder par le trou de la serrure ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s