2 taies de traversin de mémé = 1 trop top de fillette

trop top vert et bleu dos papier peinttrop top vert et bleu papier peinttrop top vert et bleu porté de dos détailtrop top vert et bleu porté de facetrop top vert et bleu porté profiltrrop vert et bleu porté de dos

Constat des vacances : l’aînée n’a plus rien à se mettre. Il y avait urgence à ravitailler la commode. Couture express : le « trop top » d’Ivanne Soufflet, version B, avec boutonnières dans le dos, taille 10 ans. Un modèle simplissime et néanmoins d’une grande fraîcheur. Ces deux taies de traversin Emmaüs s’accordaient trop bien pour ne pas les faire se rencontrer. J’ai cousu les boutons (puisés dans… mon inénarrable stock) en me passant de boutonnières car la tête passe aisément.

Et si je décrétais ce  patron  patron des pyjamas de l’été 2017, ce serait l’occasion d’une série, non ?

Advertisements

3 réflexions sur “2 taies de traversin de mémé = 1 trop top de fillette

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s