bonnetière

Pas évident de refaire la chambre d’une gamine qui aime les couleurs vives et franches quand la mode est aux couleurs en demi-teintes, aux tons poudrés. Trouvé malgré tout, après des heures de recherche sur internet, un papier peint qui revenait au teint de ma cadette. Le magasin Habitat le plus proche fermait et bradait ses trois pauvres rouleaux restants. Qu’à cela ne tienne, rusons : une cimaise improvisée avec du papier à peindre pour la partie inférieure et le tour est joué. Et c’est tant mieux car il suffira d’un coup de peinture pour gommer d’éventuelles taches dans le soubassement.

Une affiche aux couleurs non moins pétantes récupérée d’un numéro de la revue Kiblind offerte par ma libraire préférée et on la croirait dessinée sur commande. Mais le plus dur n’était pas fait. La récup fait des miracles mais non sans péripéties et déconvenues parfois. Ravie d’avoir trouvé une bonnetière, me voilà bien embarrassée au moment de fixer la porte avec le miroir… qui pèse infiniment plus lourd que l’armoire. Pour éviter que l’un d’entre nous ne meure écrasé, il a donc fallu renoncer à la porte et opter pour un rideau : j’ai dû essayer une centaine de coupons pour trouver celui qui me plaisait : ni trop girly ni trop sombre. Finalement, c’est encore une fois un mal pour un bien : le miroir a davantage sa place en face de la fenêtre.

Un modèle à la fois kitsch voire rococo… et épuré ou masculin avec ses motifs géométriques assortis aux moulures des portes.

Jaune « vichy » selon les vendeurs de peinture :

jaune poussin, jaune coucou ?

Non seulement je me décide à prendre des photos un jour de grisaille triste mais encore le bureau est si mal rangé qu’il est vraiment impossible de lui tirer le portrait ! Là encore, les portes ou façades de tiroirs peintes cachent la misère. Bref, à part le lit, tous les meubles ont été chinés, poncés, vernis ou peints, retapissés. Vive les vieilleries !

8 réflexions sur “bonnetière

  1. Bonsoir. Mille bravos pour la décoration et l’ aménagement des chambres. Vos autres posts de la journée m’ont fait pousser des « ah, oh » d’admiration. Permettez-moi une petite question. La porte avec miroir était bien celle de la bonnetière? Si je comprends donc bien, c’est le poids qui vous empêché de réinstaller la porte?

    J’aime

    1. Oui, pour installer la porte, il faut fixer l’armoire au mur par un ou plusieurs crochets, sinon elle risque de basculer quand on ouvre la porte. Comme nous voulions nous laisser la possibilité de changer la bonnetière de place, nous avons préféré nous passer de porte. De toute façon, le miroir est plus intéressant sur le mur contigu.

      J’aime

  2. Qu’est ce que c’est joli, franchement, j’aurais été bien embêtée d’avoir affaire à un challenge « couleurs vives », mais quand je vois comment tu as géré, je suis moins inquiète que ça m’arrive quand ma fille sera plus grande (l’affiche du festival de la BD est née pour être dans cette chambre).

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s