la mécanique des dessous

La robe illuminée est terminée et sera plus lumineuse encore que sur les photos du billet précédent car j’ai cousu deux guirlandes au lieu d’une. Vivement ce soir !

Je suis tout bêtement partie du patron de la robe couleur de lune des Contes de fée intemporels taille 10 ans. Mes deux filles peuvent se l’échanger même si elle est un peu longue à la cadette. Quel confort après mes patronages de haute lutte pour les précédents déguisements ! J’ai mixé trois voilages d’une laideur incomparable (des rideaux de mémé chinés chez Emmaüs encore une fois) et joué sur les effets de transparence pour la doublure du corsage afin de bien faire ressortir les guirlandes cousues sur l’envers.

De jour, on dirait une banale et insipide robe de mariée -pas de quoi faire rêver !_, mais c’est à la nuit que cette robe est destinée.

Extérieur jour :

robe illuminée transparence corsage

Intérieur jour :

robe illuminée intérieurrobe illuminée détail pocherobe illuminée corsage intérieur détail

J’ai cousu des poches pour dissimuler et ranger les boîtiers des piles des guirlandes à led et j’ai cousu la guirlande par ci par là à la doublure  pour la répartir harmonieusement.

robe illuminée miroirrobe illuminée dosrobe illuminée papier fleurirobe illuminée tableau 2robe illuminée tableau

J’avais en tête cette robe électrique depuis longtemps, les guirlandes attendaient sagement, et les fêtes étant passées, j’ai sauté sur l’occasion de prolonger un peu la magie des illuminations : j’ai toujours beaucoup de mal, tant que les jours sont courts, à renoncer aux décorations de Noël et si je m’écoutais, nous les garderions jusqu’en février ou mars. Cette robe me permet de tricher un peu. Je serais prête à déclarer que j’ai eu l’idée toute seule tant il y a longtemps que j’en rêve, pourtant rendons à César ce qui appartient à césar : je vous invite à admirer le merveilleux costume de scène réalisé pour Cendrillon par Alain Blanchot dans une mise en scène de Benjamin Lazar à l’Opéra comique en 2011 (page 157 du catalogue du CNCS : L’opéra comique et ses trésors). A côté, la mienne est bien palote !

J’ajoute quelques photos un peu ratées. Promis, une prochaine fois, je prendrai mon temps pour régler vitesse, obturation… mais mes modèles étaient un peu excitées.

lux Elux Dlux Blux Alux F

Publicités

12 réflexions sur “la mécanique des dessous

  1. c’est super joli, magique pour des petites filles.
    je finalise mon déguisement de catwoman…j’ai l’impression de coudre une tenue pour une soirée sado maso lol
    mais bon, izzie rêve de catwoman alors je m’exécute.

    J'aime

  2. Une robe de Noël magnifique ! J’ai visionné les photos à plusieurs reprise tant c’est beau ! C’est presque magique ! Idée géniale ! Bravo ! Comme quoi, il ne faut rien jeter, et surtout pas les rideaux de mémé !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s